Interview techniciens n°2: Maxime Guyon

Pour cette 2ème interview, coup de projecteur sur un cadre technique arrivé en début de saison dans le Département de l’Orne.

Suite à son engagement dans la lutte contre les violences dans le sport, retrouvez de suite cette petite interview, datant de la mi-saison, le présentant ⬇️

CDTT61 : Maxime, tu es arrivé depuis maintenant presque trois mois dans le Département de l’Orne, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Maxime : Je m’appelle Maxime Guyon, j’ai 20 ans, je viens de Laval dans le département de la Mayenne. Mon parcours scolaire est assez classique avec l’obtention de mon BAC ST2S (Science Technique de la Santé et du Social) en 2018. Dans le domaine du ping, j’ai commencé par le JAF, l’EF puis l’obtention de mon CQP en 2018. Durant la saison 2018-2019, j’ai effectué un service civique au sein de mon ancien club, les Francs-Archers Laval. Puis l’année dernière, j’ai effectué un apprentissage afin de passer un BPJEPS APT, que j’ai obtenu. Par la suite je souhaite passer mon DEJEPS. Durant ces deux dernières années, j’ai également effectué quelques entraînements sur des clubs aux alentours de Laval. Je suis arrivé à Flers grâce à l’éducateur de Laval et au CTL Carl Suzanne qui se connaissent depuis plusieurs années. J’ai donc était proposé à ce poste aux dirigeants du club et après deux entretiens j’ai était recruté. J’ai toujours voulu transmettre ma passion du ping auprès des personnes.

CDTT61 : Tu interviens donc depuis le début de la saison 2020/2021 au sein du club du TT Flerien, peux-tu nous présenter ta structure ?

Maxime : C’est un club qui est très bien structuré avec des personnes engagées dans le bureau. Les rôles sont bien répartis et chaque personne à une tâche précise. En ce qui concerne l’équipement, le club à la chance d’avoir une magnifique salle spécifique avec 16/18 tables ainsi qu’un club house. Du côté sportif, nous avons quasiment tous les échelons au niveau régional (PN, R1, R2 et R3) ainsi que 5 équipes au niveau départemental (D1, D2, D2, D3, D4). Tout le monde peux donc si retrouver en terme de niveau de jeu. Concernant le projet du club, nous avons différents objectifs tel que : la formation et l’accompagnement des jeunes, le développement de nouvelles pratiques (fit ping, ultimate…).

CDTT61 : Au quotidien, quelles sont tes missions ?

Maxime : La grosse partie de mon travail est consacrée aux entraînements. J’interviens également avec des écoles primaires et un collège durant la semaine pour développer un maximum le tennis de table, mais aussi avec Flers agglo, les maisons de quartiers…
J’encadre également les jeunes le week-end sur les différentes compétitions aux différents échelons : départemental, régional ou national. J’ai également un travail administratif à faire au quotidien (préparation des séances, des compétitions, affichage de la salle…).

CDTT61 : Après ces trois premiers mois dans l’Orne, quel bilan dresses-tu ?

Maxime : L’Orne est un département un peu différent de ce que je connaissais auparavant. Cela me plaît et je suis heureux d’être venu ici pour continuer à progresser dans mon métier. Je me suis bien intégré dans le club et je vois une envie de la part de tous de faire progresser le club mais aussi le département. C’est un réel plaisir de travailler dans ce club. Vivement la fin de ce confinement et de cette période difficile pour pouvoir reprendre notre sport préféré.

CDTT61 : Merci Maxime pour cette petite interview. Nous te souhaitons bonne chance pour la suite. À bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s