Coup de projecteur sur un technicien ornais: Olivier GINOUVES

Arrivé dans l’Orne depuis presque 9 mois, le technicien originaire des Bouches-Du-Rhône s’est entretenu avec Carl SUZANNE afin de faire un bilan de ses premiers mois dans le monde du Tennis de Table Ornais.

CDTT61 : Olivier, tu es arrivé depuis maintenant presque neuf mois dans le Département de l’Orne, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Olivier : Je m’appelle Olivier GINOUVES, j’ai 28 ans. Je suis un nouvel éducateur travaillant dans le Département de l’Orne. Je viens des Bouches-Du-Rhône plus exactement de Saint Martin de Crau. J’ai obtenu durant ma scolarité un BAC ES, un DUT Services Réseaux et Communication et une Licence dans le domaine du cinéma. Dans le domaine du tennis de table, j’ai commencé par l’AF, l’EF, le CQP puis j’ai passé un DEJEPS à Montpellier. J’ai décidé de travailler dans ce domaine car c’est ma passion première. J’aime pouvoir transmettre mes connaissances à d’autres personnes. Cela fait plus d’une dizaine d’années que je joue et ça fait 5 ans que j’entraîne donc 4 ans en tant que salarié. J’ai entraîné 3 ans dans mon club d’origine avant de venir ici.

CDTT61 : Tu interviens donc depuis le début de la saison 2019/2020 au sein du groupement d’employeurs « Ping Perche Emploi », peux-tu nous présenter ta structure ?

Olivier : A la fin de mon contrat, j’ai décidé de postuler ici, dans l’Orne, car l’offre d’emploi était intéressante. Je ne connaissais pas ce système de groupement d’employeurs. Le GEPPE (Groupement d’Employeur Ping Perche Emploi) est une structure composée d’une dizaine de clubs pour un total d’environ 300 licenciés.

CDTT61 : Au quotidien, quelles sont tes missions ?

Olivier : Mes missions consistent à développer le tennis de table dans l’Est du Département de l’Orne par l’intermédiaire des écoles (temps périscolaire et temps scolaire) mais aussi dans d’autres structures d’accueil (maisons de retraite…). Une partie importante de mon temps de travail est consacrée aux entrainements des clubs du GE. J’encadre également les joueurs et joueuses que j’entraîne, dans les différentes compétitions départementales, régionales et nationales.

CDTT61 : Après ces neuf premiers mois passés dans l’Orne, quel bilan dresses-tu depuis ton arrivée ?

Olivier : Je suis enchanté d’être venu ici même si la vie est différente que dans le sud mais on s’y fait très rapidement. Les personnes avec qui je travaille sont compétentes et c’est donc un plaisir de pouvoir compter sur eux. Le niveau de jeu est élevé et les personnes sont très impliquées pour développer le tennis de table dans le département. J’ai hâte de reprendre après la période difficile que nous vivons tous.

#CDTT61

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s